Intervention de Guillaume Cros en Assemblée Plénière du Conseil Régional d’Occitanie

Réponse désolante de la Présidente de la Région Occitanie à la question de Guillaume Cros.

Le Vice-Président de la Région, Elu.es EELV et apparenté.es Région Occitanie, lui demande de prendre ses responsabilités face aux projets de carrières temporaires qui contredisent les éléments du dossier du projet d’autoroute Castres-Toulouse. Carole Delga ne prend même pas la peine de commenter les irrégularités soulevées. Sans s’émouvoir de la tromperie pour les citoyens que constitue ce dossier, sans se prononcer sur l’illégalité de ce « saucissonnage » de projet, elle réaffirme platement son soutien à l’autoroute.

Au diable les 62 Ha de terres agricoles supplémentaires irrégulièrement artificialisés, qu’importe le contexte économique et environnemental alarmant, la région souhaite plus que jamais dépenser 59 millions d’Euros pour aider le futur concessionnaire de l’autoroute. Si les services de l’Etat et les élus, au mépris des citoyens, s’assoient sur les règles sur lesquelles ils sont censés veiller, il en va de notre responsabilité de combattre ces dérives pour préserver notre Etat de droit et le monde dans lequel nous vivons !

En savoir plus