REFUSONS TOUT PROJET DE CARRIÈRE À MONTCABRIER (81)

Depuis 2016, un projet de carrière porté par l’entreprise NGE a discrètement vu le jour dans notre dos, au pied de notre village du Tarn, afin de fournir les matériaux nécessaires à la réalisation du chantier d’autoroute Toulouse/Castres.

Près de 16 hectares de terres agricoles ont été cédés pour l’exploitation de cette carrière, qui remuera 645 000 mètres cubes de terre à 450 mètres de l’école intercommunale et à moins de 100 mètres des premières habitations, sans que les habitants n’en eussent été informés avant juin 2020.

Les nuisances seront démesurées pour une si petite bourgade du Lauragais, régulièrement battue par les vents qui apporteront poussière, bruit, pollution de l’air… L’impact sur la qualité de vie et la santé des villageois et de leurs enfants sera considérable.

Notre village deviendra invivable et portera longtemps les stigmates de cette atteinte à notre paysage bucolique. La route d’accès au village, dégradée par le bal permanent des engins de chantier, deviendra impraticable et extrêmement dangereuse. Cette exploitation détruira des écosystèmes terrestres et aquatiques d’autant plus riches qu’ils se font rares dans nos contrées, et polluera durablement les sols. Comble du cynisme, l’énorme fosse de la carrière sera ensuite comblée par « un apport en grand volume de matériaux inertes non valorisés du chantier de l’autoroute ».

Rappelons qu’une carrière est une installation classée dangereuse pour l’environnement.

(ICPE)

C’est pourquoi, nous, collectif STOP CARRIERE MONTCABRIER 81, habitants de Montcabrier et des villages voisins, parents d’élèves de l’école intercommunale de Montcabrier, élus locaux, signataires de cette pétition, refusons fermement et définitivement de sacrifier tout un village et son environnement au profit d’un projet de carrière intolérable, lui-même au service d’un chantier d’autoroute déconnecté des défis environnementaux d’aujourd’hui et dont nous ne récolterons que les nuisances (destruction des milieux naturels, pollution de l’air, bruit, augmentation des impôts locaux…).

Le Président de la République a récemment retenu 146 propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Parmi elles, six sont dédiées à l’artificialisation des sols et notamment des terres agricoles. Il est temps de traduire ces discours en actes.

En notre qualité de citoyen, avec l’esprit de responsabilité et de civisme qui nous anime, et pour l’avenir de nos enfants, nous vous le demandons donc : annulez définitivement ce projet de carrière irresponsable. Notre devoir sera de le refuser, « quoi qu’il en coûte ».

SIGNONS et PARTAGEONS !ensemble stoppons ce projet
2412ont signé. Et il faut continuer!

En savoir plus sur...

27 octobre 2020| Actions
Les soutiens s’affichent au village
25 octobre 2020| Communiqués de Presse
Lettre ouverte au Premier Ministre

Le Collectif Stop Carrière - Montcabrier 81 adresse, avec le soutien de plusieurs associations et organisations, une lettre ouverte au Premier Ministre. En 2016, nous...

27 septembre 2020| Actions
Le collectif a participé à la Fête des Possibles à Bourg-Saint-Bernard

Nous remercions les organisateurs de cette journée qui ont permis échanges et rencontres autour de différents ateliers. A notre stand, ils étaient encore trop nombreux...

Contactez-nous

    *Tous les champs sont obligatoires
    Communiqué de presse : LETTRE OUVERTE AU PREMIER MINISTREPLUS D'INFO
    +